Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 11:35

Pour Nicolas SARKOZY, les syndicats ne doivent pas s'occuper de politique mais uniquement de la défense des salariés.

Lorsque les syndicats défendent les salariés licenciés, ils sont bien obligé de faire de la politique puisque ce sont les politiques qui autorisent les licenciements par les lois qu'ils ont voté.

Certes cela arrangerait bien les politiques de droite que les syndicats soient de simples "comités des fêtes" à organiser la sortie annuelle ou l'arbre de Noël des salariés, mais ils n'ont pas été élus pour ça.

Je me souviens, ayant été licencié économique, étant élu au comité d'établissement avoir défendu le "bout de gras" pour avoir une prime de licenciement décente et cela pour l'intégralité des personnels syndiqués ou pas et même pour les anti-syndicats qui étaient bien contents à ce moment là d'avoir quelqu'un pour les défendre.

Et Laurence PARISOT qui est la cheftaine du syndicat patronal, le MEDEF, est ce que SARKOZY tient le même langage avec elle ? Que nenni.

Si il ne veut pas que les syndicats fassent de la politique, que lui s'occupe de faire autre chose parce que pour ce qui est de sa politique, il faudrait avant d'en faire qu'il apprenne à en faire.

Qu'il s'occupe de talquer ses fesses et les vaches seront bien gardées.

Partager cet article

Repost 0
Published by JACQUES-AMBROISE - dans La bande de droite
commenter cet article

commentaires

kinou31-36:0059: 07/04/2012 14:37


Qu'il continue...à se mettre tout le monde à dos.

anto 06/04/2012 17:55


J'ai été il y a longtemps ,representant du personnel CFDT et je me demande ce qui serait arrivé à l'époque (1968) si le president d'alors avait tenu un tel discours .

  • : Jacques Ambroise à votre service
  • Jacques Ambroise à votre service
  • : Au jour le jour
  • Contact

Recherche